Roland Shon - Théâtrenciel

Ni Fini Ni infini

Créé en 2008.

Théâtre de machines à images. Spectacle pour un montreur, un musicien, un régisseur, un castelet, ombres, marionnettes, images vidéos et autres objets.
Mise en scène : Hervé Lelardoux
Musique : Bertrand Lemarchand
Interprétation : Roland Shön, Bertrand Lemarchand, Ludovic Billy
Lumières : Claude Couffin.

Entrez ! Entrez ! Venez découvrir le Congrès Merveilleux : le plus petit Cirque Prétentieux, la Ronde du Carnaval, le Visage Vertige, le Rouleau de l’Evolution, les Ronds Perpétuels, le Ruban sans Fin… Une étonnante collection de ronds, rouleaux et autres roulis du monde !
Quatre saltimbanques, à l’élégance décalée, mènent la ronde. Ils jouent de la musique, mentent hardiment et joyeusement, comme des bonimenteurs, et vous racontent l’histoire d’un étourni, un homme qui rassembla, de cirques en carnavals, de foires en casinos, cette étrange collection (ni finie ni pourtant infinie, comme toute collection). Etourni, il l’était devenu le jour où il avait senti la terre tourner sous ses pas. Dès lors, il ne cessa d’être étonné, étourdi par le tournis du monde. Inguérissable vertige car, sur notre globe, ce n’est pas en s’arrêtant qu’on cesse de tourner.

Vous serez peu à peu entraînés dans leur cercle, invités à tracer votre propre dérive dans la géographie des fictions dont ils vous étourdissent, vous émerveillent.

Le but du voyage n’est-il pas le voyage lui-même ?

Dans ce nouveau tournis théâtral en images, en mots et en musiques, Roland Shön convie le public à se promener avec lui au milieu de ses machines à images : rouleaux peints ou dessinés, ombres, images projetées…
(Photo de Frédéric Pickering)

Ni Fini Ni infini
voir la vidéo